Il y a : 1 visiteur(s).

Décors peints- Fresque- Trompe l'oeil- Stucs- Meubles peints- Poyas poyas

Accueil // Poyas //



Les Poyas



Chapelle des Praz

La Poya: un art, une fête.

Un peu d'histoire

L'honneur de cette tradition revient aux Comtes de Gruyère, qui dès le XVIème siècle, accordèrent, à leurs féaux sujets, le droit de soustraire les troupeaux des prés à la vaine pâture pour l'abondante herbe grasse des alpages. Ils favorisèrent une agriculture spécialisée dans l'élevage et la fabrication du fromage.

La civilisation de l'Alpe était née, marquée aujourd'hui encore par la tradition. les villageois étaient fiers de conduire le bétail sur le pâturage à la tête d'un troupeau fortifié et décoré. Le goût de la parade fit naître un spectacle qui a suscité une tradition populaire qui reste aujourd'hui encore très vivace.

C'est donc à cette tradition que nous devons cette manière d'effectuer la transhumance du bétail que nous appelons "montée à l'alpage" ou plus simplement "Poya".

La Poya, c'est aussi un art pictural et c'est dans ce climat de fête, qu'apparaîtront les premières peintures paysannes effectuées sur du bois, ayant pour thème la montée à l'alpage. Alors que ces oeuvres sont encore désignées simplement "tableaux" par leurs auteurs, Henri Gremaud, conservateur du Musée gruérien, n'hésite pas et leur donne l'appellation de Poya. Ce terme est passé depuis à la postérité.

Les Poyas sont des oeuvres qui montrent tout le cérémonial de la montée à l'alpage. Devant marchent les vaches, sonnailles au cou, suivies des génisses, du taureau et du petit bétail. Le maître armailli et ses aides dirigent les opérations. Le train du chalet, qui véhicule tout l'équipement du fromager, est en tête ou en queue du cortège. Autrefois positionnées au dessus de la porte de l'étable, la poya représentait les paysages préférés du métayer ainsi que le portrait des vaches dont il était si fier. Aujourd'hui, la poya est passée à l'intérieur de nos chalets comme pour en rappeler son appartenance à l'Alpe.

La Poya est enfin une grande fête traditionnelle où se mêlent à l'occasion de la montée aux alpages, les musiques et danses locales. La Poya d'Estavannens (dans le canton Suisse de Fribourg) reste l'exemple type de cette tradition.

Mes poyas sont comme dans le temps réalisées selon les désirs des commanditaires, elles sont personnalisées (chalet, montagnes...), réalisées en acrylique ou à la caséine et fortement patinées à la cire pour leur donner un cachet ancien.

retour haut de page